mercredi 5 novembre 2014

Attribution de la bande des 700 MHz en 2015

Le 3 octobre, le président de la République François Hollande a annoncé dans le cadre du conseil supérieur de l'audiovisuel que la bande de fréquences de 700 MHz serait attribuée en 2015 aux opérateurs de téléphonie mobile français. Comme l'avaient été les autres bandes actuellement utilisées, celle-ci sera mise aux enchères dans le courant de l'année prochaine, selon un calendrier qui n'a pas encore été dévoilé. L'opération pourrait rapporter à l'Etat autour de 3 milliards d'euros.

Cette bande, jusqu'ici utilisée par la TNT, permettrait, pour la téléphonie mobile, une plus grande couverture avec un nombre réduit d'antennes et une meilleure pénétration à l'intérieur des bâtiments, ce qui semble particulièrement appréciable dans le cadre de la poursuite du déploiement de la technologie 4G par les quatre opérateurs. Deux au moins auraient un intérêt stratégique particulier à en bénéficier. Orange, qui s'est pour l'instant appuyé essentiellement sur les bandes des 800 et 2600 MHz pour déployer sa 4G, pourrait consolider sa position par rapport à ses concurrents. Free mobile, surtout, est limité à l'heure actuelle à la bande des 2600 MHz pour la 4G, ce qui l'oblige à installer davantage d'émetteurs. Pour mémoire, une troisième bande de fréquences est utilisée pour la 4G, celle des 1800 MHz, et ce uniquement par Bouygues telecom.

Cette annonce traduit donc un arbitrage sur l'utilisation de la ressource en bandes de fréquences disponibles : celle-ci est limitée et donc recherchée par deux secteurs clés, la téléphonie mobile et l'audiovisuel, tous deux amenés à subir des mutations technologiques profondes dans les années à venir : augmentation du trafic de données, déploiement de la LTE et couverture des zones rurales en haut débit pour l'un, passage à la TNT en haute définition pour l'autre.

Bénéficier de la technologie 4G via la bande des 700 MHz suppose enfin, pour l'utilisateur cette fois, d'être équipé d'un terminal compatible ; actuellement peu de modèles de téléphones le sont. Ce sera un enjeu de taille pour les industriels d'ici l'ouverture effective de cette bande de fréquence, sans doute pas avant 2016.

Plus d'infos sur frandroid.com

La réaction de l'opérateur Orange

Enjeux de la mise aux enchères (francemobiles.com)