mercredi 9 septembre 2015

Publication des résultats d'une campagne de mesures des radiofréquences par le Ministère de l'Ecologie


Le Ministère de l'écologie, du développement durable et de l'énergie (MEDDE) avait lancé en juillet 2014 une campagne de plus de 1200 mesures réparties sur le territoire national, dont le bilan vient d'être rendu public.

Cette campagne a été menée dans le cadre du dispositif national de mesures mis en place au 1er janvier 2014 et géré par l'Agence Nationale des Fréquences, qui permet la réalisation de mesures par un laboratoire accrédité. Dans l'optique de prendre en compte le déploiement récent des nouvelles technologies, en particulier la 4G et le wi-fi, elle a concerné deux types d'espaces :

  • en extérieur, un échantillon de1076 communes représentatif de tout type d'environnement urbain et de bâti, dans lesquelles l'espace public de référence choisi pour la réalisation de la mesure a été la place de la mairie,
  • l'intérieur de 128 gares SNCF bénéficiant du wi-fi, afin d'estimer l'impact de son déploiement sur le niveau d'exposition des usagers et du personnel.

En Ile-de-France, 338 communes ont été concernées par cette campagne, la répartition par département étant la suivante :

Département
Nombre de mesures
Paris 21
Seine-et-Marne 45
Yvelines 58
Essonne 52
Hauts-de-Seine 35
Seine-Saint-Denis 39
Val-de-Marne 40
Val-d'Oise 48
Total Ile-de-France
338

Les niveaux mesurés ont été dans l'ensemble faibles, inférieurs à 1 V/m à plus de 90%. Ces résultats apparaissent en cohérence avec les travaux du COPIC sur l'exposition, en tenant compte des différences de méthodes (modélisation vs mesures). Les services contribuant le plus fortement au niveau d'exposition global sont la téléphonie mobile en milieu urbain dense et la radio en milieu rural. La contribution des fréquences correspondant aux nouvelles technologies apparait modeste tant pour la 4G que la wi-fi.

Le MEDDE prévoit une seconde phase de mesures dans les gares et a lancé une nouvelle campagne ciblant les établissements d'enseignement, écoles maternelles et élémentaires.


Accéder au bilan de la campagne sur le site du MEDDE