Les ondes : qu'est-ce que c'est?

Chaque point de l'espace peut être défini par ses caractéristiques électriques et magnétiques, c'est à dire l'intensité du champ électromagnétique au niveau de ce point. Lorsque le niveau de champ électromagnétique varie, une onde électromagnétique est créée. Ce phénomène correspond donc à un transport d'énergie sans support matériel.

Une onde électromagnétique est caractérisée par :
- sa fréquence : exprimée en Hertz, elle correspond au nombre d'oscillations par seconde (1Hz=1 oscillation par seconde)
- sa longueur d'onde : exprimée en mètre, elle correspond à la distance entre deux oscillations ; plus la longueur d'onde est élevée, plus la fréquence est basse, et vice-versa.
Le spectre électromagnétique se décline selon la valeur de la fréquence : ainsi, on distingue différents types de rayonnements, qui présenteront de multiples applications. Une première distinction est faite entre les rayonnements ionisants (dont le niveau d'énergie élevé est capable de provoquer l'ionisation des molécules qu'il rencontre : rayons gamma, rayons X, certains rayons ultraviolets) et les rayonnements non ionisants.

Chaque catégorie d'ondes électromagnétiques possède des propriétés spécifiques qui permettent des applications et usages particuliers. Parmi les rayonnements non ionisants, nous nous intéresserons à deux types bien précis : les rayonnements basses fréquences, émis par exemple par les lignes électriques, et les radiofréquences, utilisées pour la téléphonie mobile, le wifi, la télévision, la radio et tous types de radiocommunication.

Le site de la Ciro traite de ces deux grands types de rayonnements, entre 0 et 300 GHz (c'est à dire de 0 à 300 milliards de hertz), auxquels l'homme est couramment exposé et pour lesquels la demande d'informations est importante.

Les champs électromagnétiques sur le site de l'O.M.S.

Plus d'approfondissements sur le site de l'INERIS

Pourquoi les ondes passent-elles les murs (article de Science & Vie)