Les valeurs limites d'exposition

Un utilisateur de téléphone mobile est exposé simultanément aux ondes produites par son appareil et à celles émises par l'antenne-relais qui assure la transmission de sa communication. En pratique, il est désormais acquis que son organisme est exposé à des doses plus élevées via l'appareil, qui est situé au contact du corps (exposition en champ proche), pendant son fonctionnement. A l'inverse, tout individu peut être exposé au champ électromagnétique généré par une antenne-relais sans pour autant être utilisateur d'appareils mobiles, il s'agit alors d'exposition subie, de faible intensité, d'origine environnementale.

La réglementation française (décret N° 2002-775 du 3 mai 2002) définit donc des valeurs limites d'exposition du public ; ces valeurs sont appelées restrictions de base et correspondent au Débit d'Absorption Spécifique (ou D.A.S.), qui mesure la quantité d'énergie émise par un appareil et absorbée par les tissus exposés. Ainsi, pour les téléphones mobiles, elle ne doit pas dépasser 2 W/kg (watts par kilogramme de tissus) pour la tête et le tronc et 0,08 W/kg pour en moyenne pour le corps entier, et est mentionnée obligatoirement sur les documents de présentation de chaque modèle.

Le D.A.S. étant difficile à mesurer dans l'environnement général, cette réglementation a introduit la notion de niveau de référence pour décrire le niveau de champ électromagnétique global en tout point, et défini des valeurs limites qui varient selon la fréquence considérée. Par exemple, ce niveau de référence a été fixé à 61 V/m (volts par mètre) pour la bande des 2100 MHz, 58 V/m pour la bande de 1800 MHz, 41 V/m pour la bande des 900 MHz (2G) en ce qui concerne les fréquences de la téléphonie mobile, ou encore 28 V/m pour les fréquences utilisées pour la radiodiffusion :

Services Bande de fréquences Niveau de référence
Radiodiffusion (sauf FM)
9 kHz - 30 MHz
28 V/m
Réseaux PMR*
30 MHz - 87,5 MHz
28 V/m
Bande FM
87,5 MHz - 108 MHz
28 V/m
Télédiffusion (bandes 1 à 5)
47 MHz à 860 MHz
28 V/m
GSM 900
880 MHz - 960 MHz
41 V/m
GSM 1800
1710 MHz - 1880 MHz
58 V/m
DECT
1880 MHz - 1900 MHz
59,6 V/m

(* Private Mobile Radiocommunications)

Le respect de ces niveaux de référence, constaté par la réalisation d'une mesure en un point donné, garantit celui de la restriction de base correspondante.

Ces valeurs limites d'exposition sont calculées en prenant en considération le seul effet thermique, c'est à dire l'échauffement des tissus biologiques provoqué par leur exposition aux ondes radiofréquences. Elles reposent sur la transposition de la recommandation européenne 1999/519/CE, qui reprend les valeurs émises par la commission internationale de protection contre les rayonnements non ionisants (ICNIRP). Certains pays ont choisi de transposer cette recommandation en retenant des seuils réglementaires inférieurs dans leur réglementation nationale.